øûLe PithiveraisEvènementsHistoire localeCartes postalesGénéalogieBibliographie

Cartes et plans

 

Cartes et Plans cadastraux - Évolution du paysage agraire

L'Indicateur Fidèle ou le Guide des voyageurs de CASSINI THURY - 1765

 

Cartes anciennes du 17e au 18e siècle

1

1

1


x5

x5

x5

x10

x10

x10

SANSON Nicolas (1600-1667)
Edition de 1652
La Beauce ou sont les eslections de Chartres, Dourdan, Estampes, Pluviers, Chasteau-Dunet pays circonvoisins

FER Nicolas de (1646-1720)
Edition de 1713
Le Berri et le Nivernois, la Beauce et la Sologne. Ces deux dernières subdivisées en Gastinois, Orleanois, Blaisois et Dunois

Robert de VAUGONDY Didier (1723-1786)
Edition de 1753
Gouvernement général d'Orléanois, où se trouvent l'Orleanois propre, le Blaisois, le Gatinois, et la Beauce, qui comprend le Vendomois, le Dunois, et le pays Chartrain

 

Diocèse de l'Evêché d'Orléans

(Médiathèque Orléans - extrait)
Edition de 1653

Gouvernement d'Orléans

(Médiathèque Orléans - extrait)
Edition de 1693

 

La carte des CASSINI (18e siècle)
La "carte de Cassini" est la plus ancienne des cartes de France entière à l'échelle topographique (1/86 400e).
Sur commande de Louis XV, le levé sur le terrain fut entrepris en 1750 par le fils de Jacques, César-François dit Cassini de Thury  et achevé en 1789 par Jacques-Dominique.
La carte du Royaume fait apparaître l'ensemble des villages par la taille (des lettres),l'influence religieuse (symboles : église, chapelle ou simples habitations) et l'importance des voies de communication.
On y trouve des renseignements intéressants sur la toponymie, notamment :

. le moulin de Viévy (symbole représentant un moulin à vent)
. une forêt autour de Dossainville
. une forêt abondante proche de Viévy qui était un hameau important.
. l'orthographe des noms au 17e et 18e siècle :
Cezarville, Dofsainville, Fromarville, Coignepuy, Petit Marcinvilliers, Grand Marc(e)invilliers, Orvau, Oinville St Sanson...

Carte des CASSINI
Carte de la région établie par les CASSINI
Légende de la carte

 

L'Indicateur Fidèle ou le Guide des voyageurs de CASSINI THURY - 1765

Route du Carosse de BORDEAUX, part de PARIS tous les Mardis à 11h du matin...

(Extrait de la feuille 3 du Guide des Voyageurs de Cassini Thury)

1765

Route de la Diligence de LION, part de PARIS de deux jours en deux jours à 2h du matin...

(Extrait de la feuille 4 du Guide des Voyageurs de Cassini Thury)

1765

 

 Caractéristique de la structure agraire
On peut constater dans le plan du cadastre napoléonien de 1839, que les découpes des parcelles foncières ne tenaient aucun compte du réseau routier ou des chemins. Dans le plan du cadastre de 1976 les découpes ont été faites à partir de la trame formée par les voies (chemins ruraux ou départementaux).

Découpe des parcelles

Parcelles du Croc aux lièvres

Voir les schémas

Voir les schémas

On peut remarquer aussi que certaines parcelles, dont l'image est associée au nom, ont perdus toute leur signification ; un exemple : le lieu-dit "Croc aux lièvres", qui indique donc un champs en "rideau", était caractérisé par la découpe des parcelles. Maintenant ce n'est plus le cas.

Parcellaire de 1839Dessin JPh. BOILLET

Plan du parcellaire en 1976Dessin JPh. BOILLET

Voir le parcellaire en 1839

Voir le parcellaire en 1976

Toujours en comparant les deux plans de la commune (1839 et 1976) on remarque dans l'ancien plan une zone d'environ 100 à 200 mètres autour du noyau du village ; celà correspond à la culture intensive (jardins, vergers). Dans le plan de 1976, ces zones sont rares et parfois inexistantes.